Kai Paen en apéritif

Kai Paen, une spécialité découverte à Luang Prabang au Laos

Lors de mon voyage au Laos, j’ai découvert une spécialité locale qui s’appelle le Kai Paen. C’est un de mes mets préférés.

Kai Paen, des algues d’eau séchées

A Luang Prabang, les habitants récoltent des algues dans le Mékong durant la saison sèche quand le niveau de la rivière est au plus bas. Le Kai Paen est une algue d’eau douce, « kai » signifie « algue verte » en laotien.

Les algues sont lavées dans la rivière et suspendues pour les faire sécher durant une journée.

Une fois séchées, les algues sont pilées et pressées en fines feuilles  avec des légumes qui peuvent être des oignons verts, du galanga, de l’ail, de la tomate, et saupoudrées de graines de sésame et même du piment. Le produit fini ressemble à des feuilles de nori. Dans les marchés de Luang Prabang, les feuilles se vendre pour 30 000 kips (environ 3 euros).

Kai Paen, des algues riches en vitamines

Le Kai Paen est riche en vitamines et en minéraux. Le goût ressemble aux feuilles de nori, la différence est que les feuilles de Kai Paen est légèrement sucré, amer et aromatique.

Comment déguster le Kai Paen ?

Les feuilles de Kai Paen, se dégustent à l’apéritif. Pour les consommer, vous devez les découper de taille raisonnable de manière à ce que vous puissiez les saisir facilement avec les doigts (par exemple 7×4 cm). Ensuite vous verser les feuilles de Kai Paen dans de l’huile bouillante, et vous les laisser frire quelques secondes. Faites attention à ne pas les laisser longtemps de peur qu’elles ne soient trop cuites ou brulées.

Une fois frites, les retirer et les mettre sur une assiette avec du papier absorbant.

Pour un bon apéritif, vous pouvez les manger les feuilles de Kai Paen accompagnées d’une bonne bière Lao fraîche.

Où trouver des feuilles de Kai Paen ?

Je ne connais pas d’endroit en France où vous pouvez en acheter ou en déguster en restaurant. En revanche, à Luang Prabang, vous pouvez en déguster quelques feuilles au restaurant Le Calao dans le menu dédié à la découverte de spécialités laotiennes dont je ne connais pas le nom. Sinon, vous pouvez vous en procurez au marché alimentaire le matin.

Pour découvrir d’autres spécialités laotiennes, c’est ici.

 

Et vous est-ce que vous avez déjà rencontré une spécialité similaire au Kai Paen ?

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *